Retour
Installer un pot à boue pour protéger sa nouvelle chaudière!!

Installer un pot à boue pour protéger sa nouvelle chaudière!!

 

Lors de la pose d’un nouvel appareil, nous conseillons un pot à boue afin de protéger la chaudière des impuretés qui peuvent se développer dans le réseau. Elle prolongera ainsi ses performances d’origine.

 

Quand faut-il installer un pot à boue ?

Il est vivement recommandé d’en installer un dans les cas suivants :
-  Sur les modèles à condensation : car leur corps de chauffe est plus sensible aux boues du fait de ses passages d’eau plus étroits. 
-  Sur les appareils de chauffage équipés de circulateurs de classe A (à haute efficacité énergétique). Ces circulateurs fonctionnent sur aimant permanent, si l’installation n’est pas dotée d’un pot à boue, le circulateur de chauffage récupérera toutes les impuretés métalliques. Il faut donc le protéger. 
Lorsque la chaudière est sur un point bas de l’installation (exemple : sous-sol, cave,…).
 

Les différents types

Il existe trois sortes de pot à boue :
-  Magnétique
-  Mécanique
-  Magnétique + Mécanique 

Le pot à boue magnétique va capter les particules de boues métalliques en circulation à l’aide d’aimants. 
Le pot à boue mécanique va intercepter tous types de particules par leurs propres poids. Elles tomberont dans le fond du pot à boue par les pertes de charge créées par ce dernier.
Le filtre magnétique + mécanique combine l’utilisation d’hydrocyclones et d’aimants pour capturer le maximum de résidus de boue.  


Les avantages du pot à boue

-  Installation simple et rapide
-  Protège votre chaudière des impuretés sur la durée
-  Maintien le rendement de votre chaudière
-  Réduit les risques de pannes

 

Les inconvénients

- Nécessite de la place disponible sous la chaudière  

Installer un pot à boue pour protéger sa nouvelle chaudière!!